Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une BD hilarante pour tous les âges

J'ai découvert cet album au rayon BD jeunesse de la médiathèque. Mais qu'on ne s'y trompe pas, les adultes y trouveront leur compte.
Le shérif, passionné d'armes à feu, offre à son fils Eliot un Smith & Wesson, ou Smoothie-Wesson en "langage Jouvray". Mais Eliot n'a que faire des pistolets, cela l'effraye plutôt. À son exact opposé, Bianca, la petite voisine, est très intéressée par le joujou d'anniversaire d'Eliot, dialogue :

[...]
- Allez, montre-le-moi !
- Bianca ? qu'est-ce que tu fais là ?
- Je veux le voir, montre-le-moi !
- Hééé ! Mais tu m'espionnes ou quoi ?
- Je veux juste le voiiiiir ! Il a l'air trop beau !
- Non, non, c'est pas un jouet ! Tu vas encore provoquer une catastrophe !
- Alleeez, promis je ferai attention !
- Le truc que tu tires en arrière, ça s'appelle le chien, le machin qui tourne, c'est le barillet et là où tu appuies c'est la détente...
- C'est bon, fais pas ta maligne, mon père m'a déjà expliqué.
- Ben vas-y répète pour voir si t'as bien tout compris ?
- C'est bon j'te dis !
- Oh purée ! Il reste une balle !
- Mince mon père a pas fait gaffe !
- Oh vazy stoplaît laisse-moi essayer, laisse- moi essayer !
- Non, mon père va me tuer s'il l'apprend !
- Juste une fois, juste une fois, je tire sur un arbre et c'est tout !
- Non, t'es folle ! Donne-moi ça !
   [...]

six-coups, le crash de monsieur crunch

Dessins et dialogues se complètent parfaitement.
Nous voilà projetés à la fin du 19e siècle à Montgomery dans le Massachussets, petit village peuplé d'habitants truculents et au caractère bien trempé. Adultes et enfants se côtoient dans un certain désordre. Mais intéressons-nous au sous-titre : Le crash de monsieur Crunch. Qu'est-ce que cette histoire de crash ? Qui est ce monsieur Crunch ? Il y a bien en effet, à l'apogée du scénario, le crash de deux trains lancés volontairement l'un contre l'autre, spectacle organisé par monsieur Crunch.
Je saisis "crash crunch" dans le moteur de recherche, rien. Je tape "trains spectacle crash amérique". Et là ? Je tombe sur cette vidéo qui évoque un accident ferroviaire organisé au Texas le 15 septembre 1896 sous le titre Crash at Crush  :

Les auteurs se sont donc inspirés d'un fait réel, témoin de cette folie des grandeurs qui peut gagner les Américains.  Ils ont modifié le lieu, Crush devient monsieur Crunch (!!) et mixé le tout avec une histoire de braquage de banque.
Il y a un peu de Calamity Jane dans cette B.D., un peu de Bonnie and Clyde version soft et tendre. On y croise des aventurières et des garçons timides, des bourgeois et des pauvres, des braqueurs et des braqueuses, un magicien, un shérif et un épicier, des vieilles qui manient le pistolet.
Les gags pleuvent. Les jeux de mots et les références pullulent. On s'amuse et en relisant, on découvre mille choses passées inaperçues. Voilà le signe d'une bonne bande-dessinée, d'autant plus que la profusion n'implique pas de surcharge des cases et des phylactères.

Bravo monsieur et madame Jouvray !

Vous prendrez bien une petite planche pour terminer !?

crash, crush, texas

 

Dupuis ; 2019 ; 46 p. ; 10,95 €

Tag(s) : #BD Mangas, #Coup de coeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :