Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une belle adaptation en roman graphique d'un des romans culte américains

harper lee, oiseau moqueur
L'écrivaine photographiée en 1957

Harper Lee naît en Alabama en 1926. To Kill a Mockingbird paraît en 1960 et remporte le prix Pulitzer. Le roman  est largement inspiré de son enfance. Il est intéressant de savoir que le petit voisin, Dills, personnalise ni plus, ni moins, Truman Capote avec qui elle a partagé des vacances à Monroeville.
Le roman se déroule dans les années 1930 durant la "Grande Dépression". Le monde adulte se révèle par la vision et l'interprétation qu'en font trois enfants : Scout, surnom de Jean Louise - un peu garçon manqué -,  son frère aîné Jem,  et le jeune Dills en visite à Maycomb durant les vacances d'été. Dans cette petite ville, on trouve la famille Cunningham, des Blancs pauvres à la mauvaise réputation, les Radley qui sont source d'une grande inquiétude pour notre trio car un des fils, "Boo" Radley,  vit cloîtré dans sa maison et endosse les pires malversations effectuées de nuit mais jamais prouvées, et puis la famille Ewell, au centre de l'intrigue car sa fille accuse un Noir, Tim Robinson, de l'avoir violée. Or le père de Scout et Jem est l'avocat - attorney - de Maycomb et c'est lui qui défendra Tim au tribunal. On le devine, le racisme est un thème dont Harper Lee s'est emparée pour en donner une lecture captivante, de la naïveté enfantine qui se demande pourquoi on ne peut pas dire "nègre" au comportement des adultes imprégné d'une haine totalement normalisée.

Fred Fordham propose une adaptation de l’œuvre en roman graphique, un pari réussi.  Le texte original est très bien respecté et le dessin, de facture classique, marque l'expression des visages complémentant les dialogues de façon intelligente.

Planche 1 : page 10, le mystère "Boo" Radley

fred fordham, planche bd, oiseau moqueur

Planche 2 : page 11, le mystère "Boo" Radley,  suite

harper lee

Si vous n'avez pas eu l'occasion de lire le roman culte d'Harper Lee, ce roman graphique est une lecture très honorable pour en découvrir l'intrigue et les personnages, enfants et adultes, qui dépeignent la nature de l'homme de façon très sensible. Pour moi, le roman graphique fut l'occasion de me replonger dans le roman, pour certains, le roman graphique fera peut-être poindre l'envie de découvrir le roman...

Grasset & Fasquelle ; 2018 ; 272 p. ; 20 €  Traduit de l'anglais (Etats-unis) par Isabelle Stoïanov

Encore deux petites choses :

Le roman a été adapté en film sous le titre français Du silence et des ombres. Ci-dessous, vous pouvez visionner la délicieuse bande-annonce diffusée dans les cinémas à l'époque de sa sortie en Amérique.

Et pour finir, éclaircissements sur l'oiseau moqueur ou mockingbird :

Il vit en Amérique et il est capable d'imiter les chants des autres oiseaux, et même la voix humaine ou des sons du quotidien.

oiseau moqueur, mockingbird

 

En conclusion, une vidéo sonore très intéressante d'un oiseau moqueur enregistré pendant 7 minutes d'affilée et dont le chant est restitué sans aucun montage. En déplaçant le curseur à votre gré, vous entendrez l'éventail de chants de cet oiseau bien moqueur...

Tag(s) : #Littérature étrangère, #BD Mangas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :