Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

harcèlement, cross chant des collèges, julie rossello-rochet

Le choix du mot Cross dans le titre vient signifier que  cette pièce de théâtre raconte rapidement, le temps d'une représentation, plusieurs mois de la vie d'une collégienne. La narration se déroule sur une semaine.
Blake a presque atteint sa treizième année quand, avec l'autorisation de sa mère, elle se crée un profil Facebook. Ce soir-là, elle se sent alors toute légère de pouvoir agir comme ses copines,  de se sentir comme les autres. Et ce soir-là, elle est impatiente aussi de recevoir un signe sur le réseau qui lui confirmera qu'elle est entrée dans ce nouveau monde merveilleux. Elle regarde les photos des fille du collège quand soudain l'ordinateur bipe :
Yes ! Un commentaire de Mylène. Dégage, t'as rien à faire là, de toute façon, je t'aime pas.
Le lendemain, sa démarche est encore  telle qu'à l'habitude sur le chemin du collège. Elle part, elle avance, elle déploie ses jambes fines, elle s'y prend d'un long pas en longueur, d'un pas sûr, Blake s'enfonce dans le jour, elle fend l'air... Le mardi : [...] elle s'y prend d'un long pas, d'un pas fébrile mais rapide [...] les épaules un peu basses [...], le mercredi [...] d'un pas vacillant mais rapide [...]. Le jeudi, son père l'emmène en voiture au collège, car le harcèlement est sorti de l'écran : de sa forme virtuelle, il s'est propagé dans la vraie vie par des actes graves qui alertent l'infirmière et la CPE du collège. Alors enfin, des adultes entourent et protègent Blake.
"Cross" est un magnifique texte. Il dépeint des adultes réactifs (hormis la mère de Blake qui lui fournit un blanc-seing) et une adolescente terrassée mais combative. Il vient dire en poésie combien la parole est nécessaire même si  la dénonciation s'avère difficile pour toute victime qui craint dans une logique compréhensible que les harceleurs ne redoublent de violence.

La maison d'édition propose en ligne les premières pages de la pièce : n'hésitez pas, cela vaut quelques minutes de votre temps. Cliquez.

Éditions théâtrales ; 51 p. ; 10 € ; édition comprenant un dossier sur le harcèlement moral

Tag(s) : #Littérature jeunesse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :